Nathalie Sevilla

Comédienne, metteur en scène, professeur d’art dramatique.
Co-directrice de la Compagnie Ă  force de rĂŞver.

 

On est en 1955 Nathalie Pozzo naît au Caire en Egypte où travaillent ses parents.

On est en 1971 Elle entre au conservatoire de théâtre de Versailles dans la même promotion que Fanny Cottençon, Philippe Fretun ou encore Jean Claude Legay.
Quelques annĂ©es plus tard, elle poursuit sa formation d’abord avec Jean PĂ©rimony ensuite avec Antoine Vitez aux Quartiers d’Ivry, et participe aux stages d’Ariane Mnouchkine et Richard Sieslack.

On est en 1978 Nathalie est engagĂ©e comme comĂ©dienne au sein de « la Compagnie de l’Ecume » dirigĂ©e par Catherine Mounier (alors assistante d’Ariane Mnouchkine). Elle y reste pendant 6 ans et y interprète des oeuvres du rĂ©pertoire classique.

On est en 1981 Elle rencontre Miguel Angel Sevilla qui lui propose de lire en public ses poèmes et l’un de ses premiers textes en français, De l’Expatrié.
Cette rencontre avec une Ă©criture en relation directe avec le monde qui l’entoure confirme son intĂ©rĂŞt pour le théâtre contemporain.

On est en 1983 Nathalie Pozzo devient Nathalie Sevilla.

On est en 1984 Elle quitte la Compagnie de l’Ecume, et monte les premiers textes de Miguel Angel Sevilla. Elle s’oriente vers la crĂ©ation de sa propre compagnie.

On est en 1987 Au cours d’un stage de formation pour comĂ©diens, elle fait une expĂ©rience forte de mise en scène au sein d’un groupe Ă©phĂ©mère, l’Atelier 87.
Avec une douzaine de comédiens elle réalise une mise en scène d’un montage de textes au théâtre de l’Atelier.

On est en 1989 Elle devient professeur au conservatoire de Maisons-Laffitte et crée la Compagnie Nathalie Sevilla qui deviendra la «Compagnie à force de rêver » en 2011.

On est en 1993 La ville de Maisons Laffitte lui confie la réalisation d’un projet d’Hommage à Jean Cocteau.
Sa première mise en scène officielle, une adaptation du roman, « Les Enfants Terribles » de Jean Cocteau, voit le jour.
Ensuite elle joue et met en scène plusieurs pièces de Miguel Angel Sevilla et dirige notamment des comédiens comme Laurent Claret dans Les Enfants Terribles, Bernadette Lafont dans La Traversée, Zobeïda Jawa dans Emma, Rosa, Ada, Philippe Fretun, Bernard Meulien, William Mesguich, John Arnold, Andrée Tainsy…
Au cinéma elle tourne avec Nico Papatakis dans Les Equilibristes et avec Dominique Moll dans Intimité. Elle participe régulièrement au festival Musiques de Notre Temps, dirigé par Ludovic Montet, où elle met en scène deux créations, Aber Etwas Felt en 2005 et La Jeune Fille et la Nouba au Théâtre de Deux Rives en 2006.

Dans le cadre des actions de la Compagnie, elle dirige Ă©galement des ateliers de théâtre proposĂ©s Ă  des jeunes. Plusieurs spectacles sont ainsi crĂ©Ă©s dans des théâtres parisiens et « hors les murs ».

On est en 2011 Nathalie interprète à nouveau le rôle d’Alice dans la pièce Alice Droz dans une mise en scène de Miguel. Et elle assure la direction artistique du spectacle Tangos, Slams et Coplas.

RĂ´les

Théâtre

Compagnie de l’Ecume

Rôles dans « les graines de melon d’or », Contes Japonais (1979)
Madame Vassilieva et autres rôles dans Amours de Poissons d’après des nouvelles de Tchekhov (1979)
La Femme de neige et autres rôles dans « Sous le Dernier pin »
Mrs Temple et autres rôles dans une adaptation de Jane Eyre de Charlotte Brontë (1982)
La marquise dans la seconde surprise de l’amour de Marivaux (1984)

Compagnie Nathalie Sevilla

Alice dans Alice Droz
Idiote De la lune dans Donne-moi du feu
Brigitte dans Les Fosses aux Loups
Cléo dans Cléo, la substitution
Rôle titre dans l’Absente

Mises en scène

Tangos, Slams et Coplas (Créé en 2009, actuellement en tournée)
Le château d’où l’on ne revient (2010)
Les Fosses aux loups (2005)
La Jeune fille et la Nouba (2006)
Donne-moi du feu (co-mise en scène)
Emma, Rosa, Ada (2003)
La Traversée (1996)
Les Enfants Terribles (1993)