Poésie bancale et poèmes tangués

Nouveau spectacle de Miguel Angel Sevilla

Ecrit et interprété par Miguel Angel Sevilla.
Direction artistique Nathalie Sevilla.
Guitare Christelle Séry.

 

MAISON DE L’AMÉRIQUE LATINE
217 Bld Saint Germain Paris 5ème

Jeudi 19 décembre à 19H

Dans ce spectacle la poésie est bancale parce qu’elle aime le vers libre et le poème est tangué parce que l’auteur vient d’Argentine et est porté par l’influence du tango. Miguel Angel Sevilla avait visité, dans ses spectacles précédents, Tangos, Slams et Coplas et Tangos tangués et poésie bancale, les villes de son parcours – Tucuman, Buenos Aires, Séville et Paris et le rapport de la poésie à l’exil et aux femmes. Dans celui-ci il s’aventure dans la poésie elle-même, dans ce qu’elle a de plus intime, et dans la vie de personnages contemporains, dessinés à travers ses slams et ses poèmes d’inspiration «tanguera». L’enchantement et la mélodie de l’émotion, matière première de la poésie, embarque le spectateur devenu compagnon de voyage de cette aventure poétique. Christelle Séry, partenaire privilégiée du poète, nous y entraine, avec la virtuosité et la grâce de sa guitare.