La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle

de Miguel Angel Sevilla et les jeunes du Laboratoire à Théâtre
Mise en scène Nathalie Sevilla

 

MPAA Saint Germain
4 rue FĂ©libien Paris 6e

Entrée libre sur réservation : reservation@mpaa.fr ou 01 46 34 68 58

Samedi 6 juillet Ă  19H30
Dimanche 7 juillet Ă  16h

 

Dans un état totalitaire dirigé par le tyran Dix Premier, où les habitants ne peuvent pas lire, aimer et vivre librement, les silencieux fomentent la révolte.

 

Le pire des mondes ce serait quoi ? En sommes-nous Ă  jamais prĂ©servĂ©s ? Qu’est-ce qui disparaĂ®trait de nos sociĂ©tĂ©s dĂ©mocratiques si nous vivions dans ce pire des mondes ? Peut-on en rire sur une scène de théâtre ?

A travers une dystopie ou une anti-utopie décidément satyrique et burlesque, le Laboratoire à Théâtre explore, pour sa prochaine création, ce que serait un monde où certains arriveraient à nier des valeurs comme l’égalité hommes-femmes, la liberté de création et d’expression, le respect de la diversité, l’absence de liberté dans le choix amoureux… Le théâtre permet d’imaginer et de mettre en scène les impasses aberrantes, comiques et cocasses, de la prétention de vouloir décider, pour tout le monde, ce que serait la société idéale.

 

Le Laboratoire Ă  Théâtre a bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une rĂ©sidence de crĂ©ation Ă  la MPAA Saint-Germain et Broussais pour ce nouveau spectacle

 

 

 

Poésie bancale et poèmes tangués

Nouveau spectacle de Miguel Angel Sevilla

Ecrit et interprété par Miguel Angel Sevilla.
Direction artistique Nathalie Sevilla.
Guitare Christelle SĂ©ry.

 

Café El Sur
35 Bld Saint Germain Paris 5ème

Dimanche 30 juin Ă  18H

 

Dans ce spectacle la poĂ©sie est bancale parce qu’elle aime le vers libre et le poème est tanguĂ© parce que l’auteur vient d’Argentine et est portĂ© par l’influence du tango. Miguel Angel Sevilla avait visitĂ©, dans ses spectacles prĂ©cĂ©dents, Tangos, Slams et Coplas et Tangos tanguĂ©s et poĂ©sie bancale, les villes de son parcours – Tucuman, Buenos Aires, SĂ©ville et Paris et le rapport de la poĂ©sie Ă  l’exil et aux femmes. Dans celui-ci il s’aventure dans la poĂ©sie elle-mĂŞme, dans ce qu’elle a de plus intime, et dans la vie de personnages contemporains, dessinĂ©s Ă  travers ses slams et ses poèmes d’inspiration «tanguera». L’enchantement et la mĂ©lodie de l’émotion, matière première de la poĂ©sie, embarque le spectateur devenu compagnon de voyage de cette aventure poĂ©tique. Christelle SĂ©ry, partenaire privilĂ©giĂ©e du poète, nous y entraine, avec la virtuositĂ© et la grâce de sa guitare.